Questionnaire établi pour la présentation des projets

« Qu’est-ce qu’un projet scientifique en humanités numériques ? »
[document de travail établi en octobre 2014]
Voici un ensemble de questions à rendre en compte pour la présentation orale du projet lors des séances. Ce questionnaire a été établi par le comité scientifique du séminaire puis révisé et discuté dans le cadre d’un atelier du THATCamp Lyon 2014. 
Il est perfectible, n’hésitez pas à soumettre des propositions ou faire des remarques. 

Aspects scientifiques
1/ Quels sont les objectifs du projet (problématique) ?
2/ Quels sont les critères et les modalités de validation scientifique du projet (concerne les projets déjà validés) ?
3/ Quels sont les critères de succès envisagés ?
4/ Quelles sont les modalités de diffusion et de publication des résultats ? (lien avec l’Open Access, éditions savantes…)
5/ Quels sont les verrous scientifiques ?
Aspects épistémologiques
1/ Quel est / quels sont le(s) champ(s) disciplinaire(s) d’origine : SHS, ALL, STIC, Informatique… ?
2/ Quels sont les concepts transversaux ou disciplinaires en lien avec le numérique ?
3/ Quelles sont les questions théoriques posées en lien avec le numérique ?
4/ Quelle est la part du numérique dans le projet ? (simple outil utilisé, objet de recherche, support de diffusion du projet et des résultats)
5/ Quels sont les acquis scientifiques, les expertises et les savoir-faire antérieurs nécessaires à la mise en place du projet ?
6/ Quelle est la nature des obstacles épistémologiques identifiés qui traduisent le passage (nécessaire) aux humanités numériques ?
7/ Quel rôle joue la visualisation de données dans la conduite du projet ?
8/ Quelles en sont les formes dominantes (arbres, cartes, graphes) ? Sont-elles statiques ou dynamiques ?
9/ Comment s’opère la traduction d’une question formulée par un chercheur en SHS par un chercheur/ingénieur en STIC, TAL, etc. ?
10/ Quel langage commun se met en place ? Comment négociez-vous la barrière linguistique (anglais, allemand) et le fait de recourir à des notions difficilement traduisibles (exemple : mapping) ?
11/ Quelle est la bibliographie de référence ?
12/ Quels sont les projets de référence ?
Aspects méthodologiques
1/ Quelle est la méthodologie générale du projet ? (travail sur des corpus textuels, sur des données brutes)
2/ Quelle est la nature des données concernées par la recherche ? (transformation des sources en données, données héritées, données massives, homogénéiser les données, etc.)
3/ Quels sont les types de traitements sur les données ? (analyses textuelles, cartographie, bases de données…)
4/ Quels sont les types de diffusion des données ? (Open Data, etc.).
5/ Quels obstacles avez-vous rencontrés lors de la conduite de votre projet ? (technique, contextuel, financier, etc.)
Aspects techniques, informatiques
1/ Quel est l’état de l’art des outils et des ressources de votre projet ?
2/ Quelle est la traduction des questions posées en termes techniques ?
3/ Quels sont les verrous levés ?
4/ Comment avez-vous résolu le problème de la pérennité des données ?
5/ Existait-il un écosystème numérique pré-existant au projet ? (oui ou non)
6/ Si oui : était-il local (environnement : laboratoire, etc.) et/ou reposant sur un réseau (collaboration, mutualisation) ?
7/ Quels sont les types d’outils informatiques utilisés/développés et leurs fonctions ? (production, traitement, diffusion, publication, collaboration, etc.)
8/ Quels sont les liens entretenus avec Huma-Num, DARIAH, Progedo ?
9 / quel est le plan de gestion des données (data life management) ?
Aspects temporels
1/ Quelle est la durée de la phase d’émergence du pré-projet ?
2/ Quelle est la durée de la mise en place du projet ?
3/ Quelle est la durée du projet ?
4/ À l’issue du projet, y a-t-il une perspective de reconduction et/ou d’ajustement ?
5/ Les résultats du projet sont-ils accessibles sur le réseau de manière permanente ?
Aspects humains
1/ Quels types de profils professionnels sont-ils requis pour le projet ? (enseignants-chercheurs et chercheurs, ingénieurs et techniciens informatiques, bibliothécaires, spécialistes des données, archivistes, etc.)
2/ Quelles sont les compétences requises ? (techniques, disciplinaires, générales, numériques, informationnelles, etc.)
3/ Quelles sont les modalités de formation nécessaires ? (parcours universitaire, formation continue, workshop, etc.)
Aspects financiers
1/ Quel est le coût des équipements ?
2/ Quel est le coût des ressources humaines ?
3/ Quel est le coût de la communication ?
4/ Quel est le coût de la formation ?

Auteur : Nicolas Thély

Professeur en art, esthétique et humanités numériques à l'université Rennes 2, Nicolas Thély est directeur de la Maison des Sciences de l'Homme en Bretagne (USR 3549).

Laisser un commentaire